Vitamine D

Tout comme les vitamines A et E, la vitamine D est liposoluble. La vitamine D contribue à l’absorption et à l’utilisation normales du calcium et du phosphore. Cette vitamine existe sous deux formes : la vitamine D2 ou ergocalciférol d’une part, synthétisée par les levures, et la vitamine D3 ou cholécalciférol d’autre part, synthétisée chez l’animal ou chez l’homme par action des rayons ultraviolets B. L’exposition au rayonnement UV est essentielle pour assurer des apports suffisants en vitamine D. C’est pourquoi le déficit en vitamine D est extrêmement courant chez les enfants et les adultes, notamment à la fin de l’hiver et au début du printemps dans l’hémisphère nord. En occident près de 40 % de la population de plus de 50 ans présentent une carence en vitamine D.

La vitamine D que Fisher utilise est de la D3. Elle est plus facilement assimilée par l’organisme que la D2 et son efficacité en est renforcée. De plus, Fisher a sélectionné une forme biologique et végétale. En effet, initialement, le cholécalciférol naturel provenait soit de l’huile de foie de poisson comme la morue ou alors de la lanoline, c’est-à-dire de la graisse de laine de mouton et donc d’origine animale. Il existe maintenant une source 100 % végétale de cholécalciférol grâce au lichen. Il s’agit de la source de vitamine D3 que Fisher utilise et qui convient du fait de ses origines aux végétariens et aux végans.

Panier
Retour haut de page