La biodisponibilité, preuve de l’efficacité d’un complément alimentaire

Le marché des compléments alimentaires est dense. De nombreux produits existent et il peut être difficile de faire le bon choix. Un critère de sélection est l’efficacité du produit. Plus précisément, cette dernière dépend de la biodisponibilité des nutriments qui composent le produit comme nous allons le voir par la suite.

La biodisponibilité, qu’est-ce que c’est ?

Composition d’un complément alimentaire

Un complément alimentaire regroupe un ensemble de nutriments : minéraux, vitamines, plantes et actifs à but nutritionnel. Concernant les minéraux et les vitamines, ces derniers existent sous différentes formes plus ou moins absorbables par organisme. En effet, pour qu’un produit soit efficace, il faut que les composés issus des nutriments puissent rejoindre le sang afin d’être distribués dans tout l’organisme. La biodisponibilité va ainsi être la quantité effective d’un composé dans le sang.

Comparaison de deux nutriments avec une faible / haute biodisponibilité

Il était une fois la Belgique…

Étant en plat pays, nous connaissons tous l’appel de la pomme de terre. L’objectif final recherché est de simplement manger des patates. Cette action au premier abord anodine n’est pourtant pas si simple ! Vous devez d’abord choisir la variété de pomme de terre : la Bintje, la Ratte, la Charlotte, la Belle de Fontenay,… En réalité, ce choix est lié à l’utilisation que vous souhaitez faire de votre pomme de terre : frites, pomme de terre sautée, chips, salade froide,… Pour la biodisponibilité, rien de bien différent. Vous avez le choix entre de nombreuses marques, mais votre décision finale dépend de ce que vous recherchez : complément alimentaire de type « poudre aux yeux » ou bien un produit efficace pensé sur des bases scientifiques ? Derrière la biodisponibilité se cache, en effet, qu’une simple question d’efficacité !

Cas d’une absorption moindre

Si les composés actifs, tels que les minéraux et vitamines, ne sont pas facilement absorbables par le corps, cela signifie qu’une grande partie des apports va être rejetée par le corps par les urines. La majorité de ce qui est ingéré va seulement traverser le corps sans réels bénéfices. Ceci s’explique par le fait que les nutriments ingérés ne sont pas directement utilisables par le corps sous cette forme. Dans certains cas, le corps va mettre en place des mécanismes de conversion pour rendre les nutriments utilisables, mais cela demande du temps et de l’énergie, et le résultat est moindre. Le complément alimentaire est peu efficace.

Cas d’une absorption optimisée

La deuxième possibilité est de sélectionner pour chaque minéraux et vitamines les formes les plus biodisponibles lors de la conception du produit. Ainsi, les nutriments seront directement utilisables par l’organisme, sans nécessité de conversion supplémentaire. Les bénéfices seront plus marqués sur le corps, car il y aura un passage effectif dans le sang plutôt que dans les urines. Le complément alimentaire est efficace.

Une teneur élevée n’est pas nécessairement gage de qualité

Il est important de différencier les termes « teneur » et « biodisponibilité ». La teneur est la quantité d’un nutriment contenue dans une portion journalière (1 comprimé, 1 gélule, …). Comme dit précédemment, la biodisponibilité est la quantité effective qui passe dans le sang. Si la teneur est haute, mais que la biodisponibilité est faible, une grande quantité de nutriment est ingérée, mais la majorité repart dans les urines. Ainsi, même si aux premiers abords les quantités indiquées sur l’étiquette semblent importantes, seule une petite partie rejoint réellement l’organisme due à une faible biodisponibilité : les bénéfices sont faibles. En revanche, si la teneur est modérée, mais que cette fois la biodisponibilité est haute, la majorité de ce qui a été ingéré va rejoindre le sang. Ainsi, la différence entre la quantité indiquée sur l’emballage et la quantité réellement utilisée par votre corps est très faible : les bénéfices sont hauts.

Résumé

La biodisponibilité est un terme qui au premier abord peut paraitre bien compliqué.  Cependant, ce n’est ni plus ni moins qu’un indicateur de l’efficacité et de la qualité d’un complément alimentaire. Des nutriments avec une faible biodisponibilité seront majoritairement éliminés par les urines. Pour que le complément alimentaire ait un réel effet sur l’organisme, il faut opter pour des formes de minéraux et de vitamines avec une haute biodisponibilité : ainsi ces nutriments pourront rejoindre le sang et leurs bénéfices seront réels sur le corps.
Panier
Retour haut de page